th-t.jpg

ARCHIVES // TOURNESLAVE (2004)

ARCHIVES // TOURNESLAVE (2004)

Soul avait lancé son existence en 1998 avec la fameuse Tournesoul 1 et puis 2. Inspirée par celles ci et curieux de voir ce qui se passait dans les pays de l’Est où le Bmx se développait à peine, j'imaginais en 2004 la TOURNESLAVE ; toujours à l’arrache, sans sponsors mais avec les sous de notre éditeur qui ne comprit que trop tard qu’on était hors budget. Un projet monté à la place de la validation de ma dernière année de fac avec une équipe de rêve composée d'un jeune Luc Legrand malheureusement blessé rapidement, le duo de légende John Petit et Thomas Caillard, Jérôme Gauthier au sommet de son art, Vincent Primel à bloc et à fleur de peau, les Allemands Markus Wilke et Thomas Stellwag à la réalisation, Hadrien Picard tout juste sorti de son mémoire d’histoire et l'inconnu, le sauveur bienfaiteur Maurice au volant du camion le plus vaillant d’Europe. Souvent à dormir sur le skatepark ou à ne pas dormir du tout, on aurait pu rentrer sans nos yeux tellement les nerfs étaient à bout…Aujourd’hui, cette aventure reste l’un de mes souvenirs les plus marquants. Et dire qu’on est reparti avec Luc, Thomas Gonzales et Julien Rodriguez à Bratislava pour se donner une vraie chance de streeter cette ville que SOUL était semble t'il le premier à couvrir. On aurait pu y rester. La raison nous a ramené. Et nous voilà 13 ans après à revoir ces images de dingues (voyez la dernière image de la vidéo), à en dire quelques mots avec John Petit et Thomas Caillard. C’était un BMX différent, un monde sans réseaux sociaux, où on pouvait faire rentrer dans un resto sans se soucier du code wifi. C’était pas mieux, juste différent, c'était comme ça dessous.


Texte : BB // Photos scans : H.Picard, G.Oberlechner, Zoltan // digitalisation video : Seb Ronjon
BB le 18 avril 2018

INTERVIEW 
JOHN PETIT & THOMAS CAILLARD
(début 2017)
 

Qu’as tu pensé quand tu as été invité à faire ce trip ?

Geon : "chouette je suis pas une saucisse après avoir déjà fait 10 années de semi-pro riding "...hahaha et puis je me suis dit merde ça va être dingo.
 
Masto : Quand on m’a invité la première fois c’était l’année précédente je me souviens qu’on passait du temps au téléphone avec ben bello pendant mon travail de gardien de gymnase, ca néavait pas pu se faire du coup je suis allé en tunisie avec mon épouse et j’ai appris la mort de mon frère à mon retour. L’année suivante j’étais pas au top mais le trip s’est finalement concrétisé j’étais content de partir !

Comment as tu vécu cette tournée ?

Geon : Perso je l'ai super bien vécu meme si mon corps a eu très mal car si je me souviens bien je suis rentré chez moi avec les deux talons cassés (ils étaient bleu fonçés hahha ) et une déchirure à l'ischio (sur un fastplant 5/4 pour faire le con ...) mais c'était une expérience hors du temps et des conventions de la vie de tous les jours ...
 

 

"Après tout ce temps je vois cette tournée comme d’autres voient le service militaire ; sur le coup c’est l’aventure avec patate d’emmerdes mais après il ne reste que les bons souvenirs."
Masto

p1.jpg

Quel sentiment général gardes tu ?

Geon : Plutôt un bon souvenir même si on a un peu subi par moment vu qu'on étaient tous un peu foufou y compris et surtout l'organisateur qui débutait dans ses nouvelles fonctions hahaha 

Masto : Les pays de l’est c’est sympa mais assez glauque souvent, les filles sont très belles, passer deux semaines entre couilles avec des gens qui ont des soucis d’égo c’est pas reposant, la bière est vraiment pas chère par endroits, jerôme (gauthier) est magique et les gosses désargentés de Bratislava n’avaient pas besoin de pièces de bmx d’occasion ils avaient redbull à profusion.

 

Quelle anecdote en particulier te revient en tête à la première pensée ?

Geon : Y'en a plusieurs mais si je devais en dire une vite fait ça serait la réaction de thomas quand on est passé en caisse devant un rail à kink et que je sais plus qui (toi certainement ou queulu ?? ) lui a balancé pour avoir des images :" vazy toto kink rail ? " et lui de répondre " rail à kink pas moyen aller vous faire enculer .." hahha des barres j'en rigole encore ... c'était tellement spontané !  Sinon ma première pensée ça serait plutot sur l'ambiance du truc qui me remonte, plutôt ambiance gitan quoi, ou bien la photo de groupe avec les deux nanas du park de prague ou pour anecdote au moment de la photo (tous en mode shocker hahhaha) j'ai ma main qui lui frolle la chatte par dessous pour qu'elle sursaute cette coquine hahhaha on etait vraiment cons ...mdr 

Masto : Des tas...
 

covers_33_34.jpg
Titre de la galerie: 
ARTICLES ISSUS DES SOUL 33 & 34 (2004)

Exclusif