weride14.jpg

INTERVIEW // WERIDE

INTERVIEW // WERIDE

WERIDE est le nouveau complexe sportif du Grand Lyon dédié au vélo sans restriction, fraîchement sorti de la tête de deux entrepreneurs pleins d’ambition et de volonté. Penser différemment la structuration de ces sports d’avenir, sans oublier la culture, proposer une offre de service couvrant les attentes multiples des locaux comme des non-initié(e)s en prenant tous les aspects et besoins de chacun, voilà les questions que se sont posé Jeremy Davis et Thomas Houdy. Projet ambitieux, pour tous et toutes, grands comme petits, débutants comme confirmés. On est allé sonder sur place avec Quentin Andrup mesurer l’ampleur des travaux réalisés, un accueil chaleureux et une visite du complexe où l’on a pu échanger quelques mots avec l’un des fondateurs à l’initiative du projet Jeremy Davis, interview.


Textes : Yoan Derycke - Photos : Quentin Andrup (aka Second Réveil)
Clementlp le 8 octobre 2018

 

Salut Jeremy, merci pour cet accueil, une présentation traditionnelle s’impose je crois ! 

Jeremy Davis, je suis franco-américain, j’ai vécu aux US jusqu’à l’âge de 24 ans, j’ai 51 ans, je suis ingénieur de formation en mécanique. Après plus de 20 ans en entreprise, j’ai décidé de faire autre chose et de me lancer dans l’entrepreneuriat. J’étais intéressé par tout ce qui est sport et loisirs, en particulier le vélo, je suis plutôt pratiquant vtt, j’ai fait un peu de BMX race quand j’étais aux US entre 11 et 14 ans, c’était pas très structuré à l ‘époque.

Après j’ai rencontré Thomas dans un club aux Monts d’or, on était dans le même club de VTT et on était tous les deux sur des projets différents dans le sport qui n’ont pas abouti et finalement on s’est retrouvé sur un projet commun, construire un Bike Park indoor, et voilà ça fait un an et demi qu’on bosse sur le projet.

L’idée est venue comment ?

On avait vu Stride, à Strasbourg, un ami à moi m’avait envoyé des vidéos et on regardait ce qu’il se passait aux US, ça avait commencé avec RAY’S en 2004, il y a une quinzaine de bike Park indoor là-bas. Après, c’était faire un peu le tour de l’Europe pour visiter les Parks, on est allé aux Pays-Bas, voir Wood15, un petit bike Park familial, sympa, on est allé chez STRIDE, voir aussi des structures en Suisse, indoorbikepark.ch, c’est plutôt une piste pumptrack en indoor avec bac à mousse, et après il y a SKILLS PARK, inspirés par l’airbag, on a pris les idées un peu différentes, on a regardé aussi pas mal sur internet. C’est parti un peu comme ça, construire un business plan, chercher un local et les financements.

 

 

weride03.jpg

 

 

"On a cherché vraiment à trouver des fournisseurs locaux, c’est surtout les menuisiers qu’on a pris en local.."

 

 

A propos de ce local, trouver un endroit assez grand pour accueillir votre projet, comment ça s’est passé ? 

Déjà trouver un grand local, pas trop cher, bien placé ( rires ) avec un propriétaire qui soutient ce type de projet, parce que il y a de sacrées structures à l’intérieur du bâtiment, c’est pas évident. On a réussi à trouver les bonnes conditions, et on a pu commencer à chercher des financements. On est soutenu par la région, Réseau entreprendre aussi. Même si c’est une structure privée, ils ont adhéré au projet car c’était vu comme projet d’intérêt général, on a signé une convention avec la FFC aussi, car ils sont intéressés pour développer cette filière de BMX freestyle. 

Les entreprises qui ont effectué les travaux sont des entreprises locales, c’était voulu, pourquoi cette démarche ? 

On a cherché vraiment à trouver des fournisseurs locaux, c’est surtout les menuisiers qu’on a pris en local, Jeremy Granieri aidé par Thomas Bibiloni, Louis Peyre, Ludo Poudret, Maxime Clouzeau, Jeremy Berthier, Nico Terrier qui s’est blessé malheureusement. Il y a Vélo Solutions à Carpentras qui bosse très bien et qui nous a fait une super pumptrack, et Hoverall, qui avait fait un travail sympa à Stride. On les a consultés, ainsi que les menuisiers locaux, pour la partie freestyle, mais Hoverall avait plus d’expérience et on a décidé de faire une équipe avec Hoverall et les menuisiers lyonnais pour toutes les structures bois.

Vous avez démarré les travaux récemment et on arrive sur la fin, vous n’avez pas chômé !

On a démarré les travaux au mois de Mai, on avait déposé un permis de construire à la fin de l’année dernière, en Décembre 2017 donc, et puis ça a pris un peu de temps, des dossiers de l’ancien locataire qui traînaient et le temps que tout soit officialisé, on a attaqué en Mai, ça fait 4 mois et tout le monde bosse bien ensemble, on avance vite.

 

 

weride12.jpg

 

 

Vous visez plutôt un public large à la vue de ces infrastructures ?

L’idée était de faire un Park pour tous, des petits aux grands et aussi construire des modules pour les personnes à mobilité réduite, on a le kids zone à partir de 2 ans, pour apprendre à faire du vélo de manière ludique sur des draisiennes, mais aussi les familles où tout le monde peut s’amuser. Bien sûr les riders qui viendront d’eux même, les entreprises qui cherchent à faire des activités ensemble, les C.E. et leur proposer des tarifs de groupe intéressants. Les clubs de BMX race aussi sont intéressés, l’hiver surtout ( rires ) car il y a tout pour s’entrainer, au chaud.

On a pu voir que vous offrez d’autres services aussi ?

Oui, il y a une salle de préparation physique, plusieurs salles de réunion pour les entreprises et l’accueil du public, on loue le matériel sur place si vous ne l’avez pas, draisiennes, bmx, dirt, vtt et équipements de sécurité, et puis il y aura un bar avec de la bonne bière, boissons, snacking avec sandwichs salades etc., zone chill/lounge, c’est assez modulable au final pour s’adapter à tout le monde. Nous avons aussi un shop avec des vélos et accessoires disponibles sur place ou sur commande. 

Quid du freestyle et du bmx, vous avez fait un Park de funbox magnifique, quelque chose que l’on voit rarement en indoor ? 

On voudrait vraiment développer le freestyle, on a des outils vraiment sympa ici pour créer une école de freestyle, on aura des stages pour les jeunes pendant les vacances scolaires, et l’idée c’est vraiment de faire découvrir les différentes pratiques de vélo, on a embauché un BP JEPS BMX, et une autre personne pour l’atelier qui donnera sûrement un coup de main pour les programmes. On verra comment ça se développe, et si on aura besoin d’autres personnes disponibles pour venir encadrer.

 

 

weride17.jpg

 

 

Depuis quand la salle est-elle ouverte ? 

Depuis le 3 octobre. Vous pouvez trouver nos horaires et tarifs sur notre page facebook. 

On vous souhaite de la réussite et une belle ouverture, des remerciements pour la fin?

La région Rhône Alpes, Réseau entreprendre, nos partenaires et nos fournisseurs, on les remercie beaucoup, Velosolutions pour le pumptrack, Hoverall qui étaient à fond ici depuis Juillet, Greg Moreira et Damien Godet pour la piste de BMX race, et l’équipe des Lyonnais, nos menuisiers qui sont partout et très créatifs. La Ville de Vaulx-en-Velin, et vous aussi SOUL de vous déplacer et de nous soutenir, on accueille tout le monde avec plaisir. 

 

Liens:

Titre de la galerie: 
WERIDE PAR SECOND REVEIL

Exclusif