johan_desma_1905_bmx_bd_01.jpg

OUTDOOR MIX FESTIVAL

OUTDOOR MIX FESTIVAL

Est ce que l’OUTDOOR MIX ne serait pas en passe de s’installer durablement dans le paysage des contests de bmx français ? Avec un set de dirt et une mini à spine posés au cœur d’un festival des sports outdoor (kayak freestyle, longboard, slack, kite surf…) doublé d’une grosse programmation musicale (hightone, puppetmastaz, patrice), il y a de gros atouts du côté d’Embrun. Et on ne dit pas seulement celà parce qu'on a été reçu comme des rois par les gars sur place !


Texte : BB // Photos : J.Desma, R.Bord, K.Bel Bachir
BB le 21 mai 2018

Embrun parlons en , une petite cité au milieu de deux chaines de montagnes magnifiques et les pieds dans le lac de Serre Poinçon. Le panorama est juste sublime à cette période de l’année avec des flancs de montagne toute verte, des forêts, des pâturages mais des sommets encore enneigés. Les nuages noirs contrastent avec le ciel bleu et le soleil, les petits orages ne sont que passagers et demeurent dans le thème d’un printemps pluvieux sur toute la France. Malgré les quelques averses le festoche s’est déroulé tout bien. Plombé par une soirée annulée l’an passé les organisateurs étaient repartis avec un trou de 90 000 euros. Après une année de bataille et la mobilisation de la toute la région, un financement participatif, du travail sans paye pour la plupart des mecs et dames investies l’Outdoormix est donc revenu et s’est offert une très belle édition, bien fait pour eux. Avec près de 400 bénévoles l’événement mobilise effectivement tous les jeunes de la vallée bien heureux de voir débouler dans ce petit coin de paradis des gens de la France entière, il suffit de regarder les plaques des camions aménagés posés sur le parking. Ici ça joue au Molki, là bas à la pétanque, sous les sapins et alors que la Durance s’est épaissie de la fonte des neiges, l’ambiance est chaleureuse,. C’est l’heure de l’apéro. Plus tôt dans la journée on a eu droit à la bataille amicale de la France de Basic Bmx contre les Latinos Locos.

richard_bord_bmxspine_2005_bd_05.jpg
johan_desma_1905_bmx_bd_08.jpg

Sur le dirt on a eu la belle connfirmation d’un Anthony Jeanjean en grosse forme puisqu’il remporte le contest (750€) devant le surprenant Florian Ferrasse (500€) qui s’est bien entrainé récemment et surpasse de peu le pourtant très très fort José Torres (250€), suivent le très souriant Quentin Morien et le très stylé Andres « Shapol » Pardo qui aura claqué le 36 sur le drop de Vtt. Pêle mêle on a eu droit à du flip double whip, 36 indian air, 36 double whip, front condor, 720 cork et aussi beaucoup de pédalage malheureusement pour une série de bosses qui sera mieux calée pour l’an prochain, parole de locaux motivés. La terre tassée par un an de vie sauvage avait perdu de sa souplesse et il manquait bien un mètre de hauteur sur chaque bosse pour rendre les réceptions plus douces. Malgré tout les gars ont été vaillants et on a pu voir du gros.

johan_desma_1805_bmx_bd_02.jpg
Victor Munoz. indian air.

Sur la mini, dans sa spécialité, c’est la revanche de Maligno. Ses hauteurs en alley oop 36 (si si c’est bien ça) sur le spine auront eu raison de la pile Anthony Jeanjean (3e) qui a posé des tricks à chaque courbe mais n’a pas autant joué avec le spine qu’un Istvan Caillet (2e) pourtant blessé de la veille. Une bonne heure dans le lac aura soulagé la douleur et tant mieux car ça permet au cocreéateur d’Alpha bmx de s’offrir une deuxième place grâce à un 720 sur le spine et un flair whip. Shapol fait 4e avec un style de barge, tout en nose dive pour des 720 cork, des gros 36 xup one foot. Ce run a fini de convaincre et il va rejoindre son jeune compagnero chez Superstar. Inaki Mazza a régalé ses groupies avec des tricks bien différents : cancan wheel grab et un passage bonus qui défonce : flip bar et 180 bar to condor sur le spine. Quand il veut il est vraiment trop fort ce jeune.

richard_bord_bmxspine_2005_bd_07.jpg
Jonathan Camacho.

Le pubic bien fatigué après 3 nuits de festoche a été bien réveillé par Thomas Debatisse et Simon Uguen au micro pour un spectacle qui a ravi le millier de personne réunie autour de la rampe. Calé une semaine après le FISE, l’Outdoor mix pourrait bien continuer à grossir et devenir un rendez vous important du calendrier, pour toutes les raisons qu’on vous a listé ici et par les améliorations qui auront été suggéré au cours du week end par des riders impliqués et attachés à cet événement bon esprit. On invite bien volontiers les riders de France à considérer de tenter comme nous le doublé FISE -  OUTDOORMIX,  franchement ça se fait…même si c’est vrai qu’on rentre chez soi bien lessivé héhéhé.

 

Titre de la galerie: 
GALERIE KARIM BEL BACHIR

Exclusif