delas flybikes 1.jpg

PREMIERE // THIBAUD DELAS WELCOME TO FLY BIKES

PREMIERE // THIBAUD DELAS WELCOME TO FLY BIKES

Pas facile de filmer en hiver, mais motivé comme toujours Thibaud Delas a produit avec Poiss Barbier une welcome edit variée, entre lignes techs et grosses prises de risque. Thibaud entre donc chez Flybikes via Alltricks et Unleaded. Pour prolonger le plaisir, on lui pose quelques questions pour faire le point.


Interview : Florian Gaillochon - Vidéo et photos : Poiss Barbier
tbdv le 22 décembre 2016

Salut Thibaud, est ce que tu peux te présenter pour ceux qui ne te connaissent pas encore ? 

Salut, je m'appelle Thibaud, j'ai 22 ans, j'habite à Nogent-sur-Marnes dans le 94 : le ghetto des riches. Je vis dans un 18m² avec ma copine et un chat. Cela fait 8 ans que je fais du bmx, vraiment, mais j'ai eu mon premier vélo à 9ans et je faisais des roues comme une racaille de campagne.

 

Maintenant tu roules pour Fly ça fait combien de temps ? 

J'ai reçu mon matos pour la Performance Jam, donc ça fait 3 mois.

 

Cela fait quoi de rouler, enfin, sur un vélo tout neuf ?

C'est agréable et surtout c'est rassurant de pas entendre des bruits rien qu'en descendant un trottoir.

 

Qu'est ce que tu penses de Fly, l'image de la marque et de leur team actuellement ?

Avant Fly, pour moi, c'était des riders bowl/trail à fond mais maintenant ils ont bien intégré le street avec Courage (Adams) et Devon (Smillie). C'est cool d'avoir rajouté le côté street et ils font ça bien, les dimensions du GEO (le cadre qu'il roule) sont vraiment cool pour la rue.

delas flybikes 3.jpg

Dis-nous-en un peu plus le contexte de la vidéo ?

François de Alltricks m'a demandé de faire un welcome edit. À l'origine je devais la faire avec Maxime (Dequen) de Performance, mais il est tout cassé. Du coup j'ai commencé à filmer avec Poiss tout naturellement.

 

C'est comment de filmer à Paris en Décembre, pas trop dur ?

C'est super bien, c'est génial (rire). Il fait pas beau, il pleut, il fait pas beau, il pleut. Il fait froid et surtout il fait nuit à 17h ; c'est un peu tendu. 

 

Récemment tu as beaucoup filmé à Paris, notamment avec le Sosh Urban Motion, c'est difficile d'enchainer les vidéos, de trouver des nouveaux spots ?

La vraie difficulté c'est d'avoir un taf et de devoir faire des vidéos. Quand t’as qu'une journée ou deux par semaine pour filmer c'est chaud. 
Pour les spots c'est vrai qu’on est obligés de retourner sur certains, quand on habite là on commence à tous les connaître. Parfois tu es devant le spot et t'as plus d’inspi.. Mais deux jours plus tard tu mates un film et d'un coup tu penses à ce que tu pourrais faire, donc tu le notes et tu y retournes encore.Il y a deux ans, quand je faisais la vidéo pour The Set, il y avaient plein de tricks que je n’avais pas réussi à caler mais par exemple pour le Sosh je les ai mis.

delas-flybikes-4.jpg

On avait déjà parler ensemble du gymnase de Balard (le spot du gap 3.6), c'était comment d'y aller et de le rentrer ?

On m'avait montré le spot y a deux ans, j'avais pas mal d'idées dessus et cette fois-ci je suis monté la haut juste pour regarder (on devait aller manger). Je me suis posé en haut, j'ai bu un thé et ça m'a trop motivé pour le mettre. Et puis j'avais pas trop envie de descendre à pied. Par contre, j'ai du le refaire quelques fois et ça m'a bien tassé les vertèbres (rire).

 

Et le banger ça c'est fait comment ?

On se baladait à la Défense, et quand j'ai vu ce grand toboggan (rire), je suis monté dessus et je me suis dit que je pouvais faire le rolling. Bizarrement ce genre de truc me parait plus faisable qu'un whip sur trois marche. J'ai quand même laissé une trace au fond de mon slip sur l'essai ou j'ai frôlé la chute.

 

C'est quoi le futur pour toi maintenant ?

Pour l'instant c'est Deliveroo ahah. Je dois finir de filmer la mixtape Performance, notamment une split part avec Marwan. Et puis si tout ce passe bien on refilmera pour la promo des T-shirts et des Pulls Performance qui ne devraient pas tarder à arriver. Stay Tuned !

Cet été avec La Compagnie Urbaine, une asso qui fait la promotion des cultures urbaines, je devrais participer a une série de spectacles sur le park de Genève en compagnie de Kevin Kalkoff, Thomas Benedetti entre autres. Il y aura aussi du breakdance, du roller, du skate sous forme de grosse choré géante.

 

Des remerciements ?

Je remercie mon chat, Alltricks, Flybikes, Performance. Les copains qui me filaient du matos quand j'étais en galère. Ma copine, mes parents et Poiss Barbier. Si vous venez à Joinville, passer chez Max boire une bière avec moi.

Exclusif